J'aurais besoin d'un petit coup de main pour un exercice juridique.

Admettons que je sois officier d'état civil.
J'ai besoin d'envoyer à la mairie de naissance d'un citoyen une mention de modification du prénom à l'état civil que je viens d'accepter.

Je ne trouve pas le papier adéquat et mon accès COMEDEC ne fonctionne pas.

Où est ce que je trouve le modèle type ?

@im @MartinShadok Oh purée j'ai dû relire plusieurs fois mais ça y est. Excellent. 🥳​

Covid, violences étatiques, décès, enfants, très neg et angoissant 

"Il y a eu autant de décès d'enfants de moins de 10 ans dus au Covid en 15 jours de 2022 que durant toute l'année 2021. C'est donc le moment idéal pour préparer l'allègement du protocole sanitaire dans les écoles." twitter.com/Ecole_Oubliee/stat

🐦🔗: twitter.com/anarchouettisme/st

Les radicalisés du Palais du Luxembourg.
(via @LesRepliques )

areches-beaufort.com/

Je cherches un coin pour aller passer quelques jours de vacances. On ne fais pas de ski alpin. En revanche on est très rando à pied ou en raquettes.

Le coin Beaufort et Arêches, en Savoie, pas loin d'Albertville, y'en a qui connaissent par ici ?

@SillobreMVC Oui oui. L'annonce m'a suffit, je n'ai pas attendu que ce soit effectif.

@SillobreMVC J'avais vu passer l'annonce de Firefox en snap il y a quelques semaines. Ça a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour moi. Dans la même semaine j'ai migré. Kubuntu ➡️ Manjaro Xfce

Au final KDE ne me manque même pas et mon système est beaucoup, BEAUCOUP moins poussif.

@crowdagger@eldritch.cafe Chai pas si ça avait arrêté mais j'ai vu plusieurs articles du site apparaître sur ma timeline en tous cas (via @crowdagger@crowdagger.fr )

Noir & Blanc

Polar fan­tas­tique avec des anges et des démons

[🖼 Noir & Blanc]

Pour sa pre­mière enquête sur un meurtre, Mélanie est servie.

Non seule­ment son amie (ou était-ce enne­mie ?) d’enfance est apparem­ment impliquée dans cette som­bre his­toire, mais en plus il ne s’agit pas d’un évène­ment isolé.

Mais le plus gênant, c’est que «Lumière Blanche», secte vouée à l’élimination des démons et autres créa­tures mau­dites, a décidé de repren­dre l’affaire en main pour faire le ménage.

Son enquête va men­er Mélanie plus loin qu’elle ne l’aurait pen­sé et qu’elle ne l’aurait voulu.

Lire le livreEbook gratuit

La ver­sion numérique de ce livre peut être téléchargée librement.

EPUBHTMLPDF Livre papier

Ce petit roman (ou cette novel­la, plus pré­cisé­ment) peut être com­mandé via Ama­zon (7€, 90 pages).

Com­man­derLicence libre copyleft [🖼 Licence Creative Commons]

Ce texte de Lizzie Crowdag­ger est mis à dis­po­si­tion selon les ter­mes de la licence Cre­ative Com­mons Attri­bu­tion — Partage dans les Mêmes Con­di­tions 4.0 Inter­na­tion­al. Les fichiers sources (au for­mat Mark­down) sont disponibles sur Github.

Soutenir l’autrice Extrait
Dans les films, démar­rer une voiture sans en pos­séder les clés est quelque chose de facile. On casse une vit­re d’un coup de poing, et puis on se baisse sous le volant, on branche deux fils ensem­ble, et c’est par­ti. Et encore, ça c’est quand elle n’a pas été lais­sée la porte ouverte avec la clé der­rière le pare-soleil.Lau­ra avait bien réus­si à cro­cheter la ser­rure : ça, c’était du gâteau. Mais elle galérait depuis plus de dix min­utes pour essay­er de la faire démar­rer.Il faut dire que les voitures, ça n’était pas son truc. Pour­tant, elle aurait pu ouvrir à peu près n’importe quelle porte en quelques min­utes. Au pire, il suff­i­sait de met­tre un peu d’explosifs, et ça mar­chait partout, ou presque. Bien sûr, tech­nique­ment, on pou­vait aus­si appli­quer la méth­ode des explosifs sur les voitures, et elle l’avait d’ailleurs fait un cer­tain nom­bre de fois, et c’est vrai que ça défoulait, mais ce n’était pas comme ça qu’on pou­vait aller d’un point A à un point B.Tan­dis que Lau­ra com­mençait à déprimer et à envis­ager de ren­tr­er en stop, une mag­nifique Fer­rari s’est garée juste devant elle. Un cadeau du ciel, ou tech­nique­ment, peut-être pas du ciel, mais peu importe.Le type — un gars bien habil­lé, plutôt jeune par rap­port à la moyenne d’âge des pro­prié­taires de ce genre de voitures — a fer­mé la por­tière et l’a ver­rouil­lée avec un « bip-bip » qui a fait clig­not­er les phares. Il a ensuite rangé les clés dans sa veste.Lau­ra a mis ses lunettes de soleil, ouvert la porte, et est sor­tie juste à temps pour crois­er le pro­prié­taire du bel engin. Elle a trébuché, man­qué de tomber, et a dû se rat­trap­er au riche mon­sieur.En arbo­rant son sourire le plus char­mant alors qu’il plongeait son regard vers son décol­leté, elle lui a expliqué qu’elle était désolée, passez une bonne journée, au revoir.Le type a fait quelques pas, un peu hébété, avant de se retourn­er. Il s’est dit que cette fille avait un beau petit cul. S’il n’avait pas été si pressé, il lui aurait bien pro­posé de faire un tour dans sa voiture.C’est quelques pas plus loin qu’il a enten­du le « bip-bip » de cette dernière, qui se rou­vrait. Lau­ra ne trou­vait pas spé­ciale­ment qu’elle avait un beau petit cul, surtout qu’elle ne le voy­ait pas sou­vent, mais elle avait effec­tive­ment envie de faire un tour en Fer­rari.***À une cen­taine de mètres de là, dans une église, le curé, qui s’appelait Johnatan Delaur, et qui se trou­vait être mon oncle mater­nel, était allongé dans une flaque de son pro­pre sang, un couteau plan­té dans l’estomac.Dans un film, il aurait peut-être écrit le nom de l’assassin avec son sang. Et, s’il l’avait fait, ça aurait sans doute un peu accéléré l’enquête qui allait être menée.Mais il ne s’agissait pas d’un film et il n’a pas lais­sé d’indices. Je ne crois pas qu’on puisse lui en vouloir. Il pen­sait sans doute à autre chose.Quoiqu’il en soit, la Mort est venue le fauch­er quelques min­utes après, au moment même où Lau­ra appuyait sur l’accélérateur et lâchait les cinq cents chevaux de son nou­veau jou­et sur l’autoroute.Bon, peut-être pas exacte­ment au même moment, je n’en sais rien, et, finale­ment, ça n’a pas une grande importance.

Hier j'ai commencé à apprendre Rust. Comme ça je pourrai l'ajouter à la liste des langages que je ne maîtrise pas vraiment et, qui sait, peut-être démarrer des projets sans lendemain !

@parleur J'ai l'impression que pour les bourgeois, et les gens qui pensent qu'ils sont plus proches des bourgeois que des prolos (que ce soit fondé ou pas), prolétaire est insultant en effet. Ça doit être lié à l'idée de méritocratie, on a ce qu'on mérite, donc si on est prolos c'est qu'on est des personnes inférieures (biais des survivants, etc mais je ne pense pas que je t'apprenne quoi que ce soit ;) )

@parleur Chez moi prolo n'est pas dévalorisant. C'est de là où ma compagne et mon venons, mes camarades d'enfance pareil, et aucun de nous ne s'est tellement élevé socialement donc voilà les prolos c'est nous et c'est pas dévalorisant. Et les bourgeois clairement ce sont "les autres là".

@parleur Ça dépend du contexte, du niveau de la discussion et avec qui elle a lieu. Et donc être soit une insulte soit une description sociologique... mais à y penser même dans le second cas ce n'est de ttes façons jamais valorisant

Repost: 🩸 Révolution avec une vampire, une nouvelle dystopique et vampirique qui parle de transidentité et de révolution politique crowdagger.fr/revolution-avec-

@burgervege Un peu sur le même thème il y a aussi Free From Desire - Comment l'asexualité m'a libérée

podcastaddict.com/podcast/3673

C'est curieux cette manie de pleins de gens supposément de gauche d'être de centre-droite en fait

Show older
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!