Show newer

pandemic, mh 

i completely do not understand anything. like, i don't get why i don't see constant calls for a lockdown on my timeline and stuff. cases keep skyrocketing but it just keeps being not real and people still go outside and live their lives at like, i dunno, 80% capacity. that and all the people in denial and stuff is like, messing with me. toss that in with increasing agoraphobia and it's like how much of this stress and caution is real, i'm losing it

Donc grosse revue d'études sur le covid.

Dangerosité, atteinte de tous nos organes, séquelles long terme, covid chez les enfants, ...

twitter.com/IanRicksecker/stat

Le vaccin c'est très bien. Continuer à se confiner autant que possible, c'est mieux.

Je cherche un-e psychiatre sur Rennes que vous recommanderiez

Boosts très appréciés 🔄

Normalize the fact that not being productive is ok. You don't owe productivity to anyone. If it makes you feel good, go for it, while respecting your limits.

But if you can't work, don't want to work, get money from state for whatever reason : it's ok. You don't owe anything.

I see many left-wing people saying that "it's nice for people who can't do anything but if they could do something they should" and it's very toxic because it's perpetuating the idea that you owe your life to the state and need to return it by helping capitalism and such.

No. It's fine if you don't want or can't help capitalism and toxic mindset. You don't owe anyone an explanation. You have the right to live, and to live well. You don't have to pay it back.

Le droit constitutionnel pour les nuls.
Et les présidents de la République. C'est un peu les mêmes.

Lors de ces weekends prolongés de fin d'années, j'ai appris qu'il m'était parfaitement possible de passer la journée à glander au lit, d'y faire plusieurs siestes, et d'enchaîner sur de bonnes nuits.
Mes résolutions pour 2022 : glander plus au lit en journée, faire plus de siestes.

Allez, ça y est, j'ai activé l'autodestruction de mes pouets après un mois.

Pour bien commencer l'année je vous conseille très très fort la lecture du toujours brillant Olivier Ertzscheid

affordance.info/mon_weblog/202

Ou comment l'antivax devient un habitus.

Sinon on est le 31 décembre et j'ai passé l'aprem à lire au jardin. Les poireaux montent en fleur. Tout va bien.

Fini le second tome de Foundation. Je l'ai trouvé bien moins accrocheur que le premier. Déjà le style est subitement plus alambiqué, et même pour moi qui lis exclusivement en anglais dans le texte depuis longtemps, ça a bien freiné ma progression. Et cette interminable intrigue avec The Mule, totalement cousue de fil blanc.​ Bref honnêtement j'ai trouvé ce tome assez maladroit. Néanmoins toujours curieux de voir ce que la suite réserve.

twitter.com/nicolasberrod/stat

Comme disais un ancien collègue : "Y'a pas à tortiller du cul pour chier droit"

Allez vous faire vacciner si c'est pas encore fait.

@blast_info
"Le bitcoin est centralisé, polluant, et spéculatif. Ce n’est pas une monnaie anti système, c’est la quintessence de ce système : la spéculation financière."
Tout est dit. Merci.

Je vous recommande la série Sort of, où on suit le quotidien à Toronto de Sabi, une personne queer non-binaire d'origine pakistanaise. L'acteurice principal·e Bilal Baig en est également l'auteurice. Une série intimiste et touchante 😊​

J'adore : sur Amazon, des bougies parfumées reçoivent des avis négatifs de clients disant qu'elles "ne sentent rien"

et quand on traque la récurrence de ces avis négatifs on dessine une courbe qui correspond aux vagues du COVID

twitter.com/JeanMassiet/status

Show older
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!